samedi 2 octobre 2010

Octobre 100 Halloween -- Mythes


CHIEN NOIR

Un chien noir est un spectre présent principalement dans le folklore britannique. C'est en général une créature nocturne. Son apparition était considéré comme un présage de mort. Il est souvent décrit plus grand et plus gros qu'un chien normal, et doté d'yeux rougeoyants. Il se dégage de lui une impression de froid, de découragement, et de désespoir, ce qui justifie l'imprécision des descriptions le concernant.

Les apparitions du chien noir sont souvent associées à des orages (comme celle de Bungay, dans le Suffolk). Elles se situent souvent dans les carrefours, les lieux de l'exécution et sur les voies antiques. Cependant, au Pays de Galles, elles se limitent à la mer, et aux paroisses du littoral. Sur la côte du Norfolk, la créature est censée être amphibie, sortant de la mer pour voyager de nuit sur les voies isolées.

Les origines du mythe du chien noir sont difficiles à discerner. Il est impossible de déterminer si c'est de la culture celtique ou germanique que vient cet élément dans la culture britannique. Depuis toujours, dans la mythologie européenne, les chiens ont été associés à la mort. On citera à ce propos Cwn Annwn, Garm et Cerbère, qui ont tous été, en quelque sorte, les gardiens du monde souterrain. Cette association semble être due à la manie de creuser que manifestent les chiens. Il est possible que le chien noir soit le dérivé moderne de ces croyances.

Les chiens noirs sont presque toujours malveillants, mais quelques-uns seulement (comme les Barghest) sont directement dangereux. La plupart ne sont en eux-mêmes qu'un signe de la mort, associé d'une façon ou d'une autre au diable. Certains, cependant, comme les chiens Gurt à Somerset et le chien de la pendaison Hills peuvent parfois agir avec bienveillance.Les chiens noirs les plus connus sont sans doute le Barghest du Yorkshire et le Black Shuck d'East Anglia.

Peut-être que quelque-uns d'entre vous auront noter la ressemblance entre ces chiens noir et le sinistros qui apparaît dans les histoires d'Harry Potter dont l'auteure, J.K. Rowling est une anglaise donc plus influencée par ces mythes.



La légende de Bloody Mary


Selon la légende, celui ou celle qui prononce treize fois bloody mary devant un miroir, dans un endroit obscur fera apparaître un esprit vengeur (en théorie bloody mary devrait apparaître dans le miroir). Le lieu favorable pour cette invocation serait la salle de bains, il est également conseiller d'utiliser une ou deux chandelle face au miroir.

Selon la vraisemblance il est également raconter que si vous disiez sept fois hell mary devant un miroir l'image de Satan serait visible, si vous le disiez trois fois le miroir serait de couleur rouge et après cinq fois un visage sombre serait visible.

Le mode d'emploi de cette légende urbaine est raconter différemment de génération en génération, certains indiquent que le miroir doit être illuminé par une seule chandelle et d'autre disent qu'il doit y avoir une chandelle de chaque côté. Dans quelques versions, l'invocation ne doit ce faire uniquement que par une fille qui est volontaire. Le nombre de répétition de bloody mary est différent aussi.

Le simple nom d' invocation change aussi; il y a Bloody Mary, Hell Mary, Mary Worthington, Mary Lou, Mary Jane et bloody bones. Le résultat de cette invocation est également différent. On peu voir dans le miroir une femme frapper des cadavres, elle peut simplement dévisager celui ou celle qui la regarde ou elle peut se gratté violemment le visage.

La version la plus répandue suggère d'entrer dans votre salle de bains et d'éteindre la lumière, debout devant un miroir vous devez commencer a dire a voix base bloody mary et par la suite de plus en plus fort. Pendaant que vous prononcez bloody mary vous devez tourner autour du miroir et à chaque fois que vous passez devant,vous devez le regarder. Après avoir prononcé bloody mary 13 fois, une femme devrait apparaître dans le miroir. Le résultat ; après avoir expérimenté ce procéder, une personne aurait semblé être véritablement terrifiée (selon des témoins) par cette expérience et aurait refusée de parler des détails de l'incident. D'une autre source on raconte l'histoire d'une fille ,qui après avoir terminée l'invocation aurait dit: "je ne crois pas à toi Bloody Mary". Elle ce cassait la hanche a sa sortie de la salle de bain.

L'origine de Bloody Mary est aussi cahoteuse que sa légende. On dit qu'elle est une sorcière qui a été exécutée il y a cent ans pour avoir pratiquer la magie noire. On raconte aussi qu'elle est une femme des temps plus modernes qui est décédée dans un accident de voiture, dans lequel son visage a été affreusement mutilé. En 1978 la légende de Bloody Mary était déjà répandu dans l'ensemble des États-Unis. On estime que la majorité des personnes a pratiquer ce rituel sont des filles.

Alors si ca vous dit ce soir avant d'aller vous coucher vous pouvez toujours tester la véracité de ce mythe si vous vous en croyez capable.

Aucun commentaire: